Contradiction environnementaliste


221 000 kWh, telle est la consommation d’énergie du chantre de l’environnement, le tout nouveau récipiendaire du prix Nobel de la paix, Al Gore. Ce chiffre représente à lui seul vingt fois la consommation moyenne d’une famille américaine, soit 10656 kWh. Autrement dit faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais. Évidemment cela n’enlève rien au discours, mais j’ai toujours eu personnellement beaucoup de difficultés avec les personnalités moralisatrices qui sont incapable de faire ce qu’ils enseignent. C’est comme si on découvrait que Brigitte Bardot avait une garde-robe bien garnie de manteaux en peaux de phoques ou qu’on apprenait que Bill Gates aime bien utiliser son imac pour aller sur itunes, ce qui lui permet, en faisant son jogging, d’écouter sa musique favorite à l’aide de son ipod. Vous ne trouvez pas que ça fait peu crédible ?

Source: L’Express

2 réflexions sur « Contradiction environnementaliste »

  1. D’ailleurs, nous pouvons reprocher à Al Gore de ne proposer que des solutions technologiques à la crise environnementale. À mon sens, les innovations technologiques ont engendré beaucoup plus de catastrophes néfastes que de réels bénéfices. Par conséquent, sa solution pourrait s’avérer contre-productive et fragmentée, voir même non systémique.

    Dominic V.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s