Che Guevara, une relique !



Après les t-shirt, les tasses, les macarons, les casquettes, les montres, les affiches, les portes-monnaies, les plaques d’immatriculation, les briquets, les boucles de ceinture et j’en passe, voici qu’un libraire texan du nom de Bill Butler aurait mis la main dans un encan sur une relique du dictateur argentin, Che Guevara. Monsieur Butler aurait ainsi acquis, pour la modique somme de 100 000 $ une couette de cheveux du barbu en plus de quelques photographies macabres montrant le Che sur son lit de mort. Comme quoi la mort peut déifier avec le temps certains personnages historiques, comme si la mort faisait d’un tueur d’opinions un ange ou un dieu.
Source: Cyberpresse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s