La pédophilie, une erreur de comportement


Tripoter la vulve et les seins d’une fillette de 8 ans ne relèverait pas de la pédophilie mais d’une erreur de comportement selon le Cardinal Jean-Claude Turcotte.  Une erreur de parcours que l’on doit pardonner facilement.  Même qu’un tel geste est gratifié par l’octroi de bourses d’étude aux prêtres pédophiles.  C’est ainsi que l’abbé Philippe de Maupeou aurait reçu une bourse de 60 000 $ pour aller étudier le droit à l’université St-Paul à Ottawa.  L’Église semble complètement se foutre des victimes, de la fillette, et protège ses prêtres, elle leur pardonne, éloigne le prêtre de l’église pour lui trouver un « job » de bureau, des tâches administratives, tout en le conservant dans son sein.  Le pardon catholique du cardinal Turcotte ne semble pourtant pas s’appliquer à tout le monde.  Dernièrement monsieur Turcotte remettait son insigne de l’Ordre du Canada après que le roi de l’avortement au Canada, le Dr Henry Morgentaler, eut reçu le même titre honorifique.  D’un côté l’Église condamne l’avortement, blâme des personnes comme Morgentaler et de l’autre côté elle pardonne les actes pédophiles, protège les agresseurs, pour sauver son image, minimise l’importance des gestes comme vient de le faire Jean-Claude Turcotte, semble compatissante non pas envers les victimes mais envers les bourreaux. 

3 réflexions sur « La pédophilie, une erreur de comportement »

  1. Propos d’une hypocrisie absolue qui ne pourrait venir que d’un représentant religieux s’appuyant sur une référence morale incohérente et dépassée.

    Un vrai système corrompu qui prétend représenter de vraies valeurs mais où l’on considère des actes d’une telle ampleur comme de simples erreurs de jugement sans conséquences marquantes, non mais pour qui nous prenez vous cardinal Turcotte?

    Mais enfin, la religion n’étant que l’opium du peuple, comme dirait Karl Marx, faut pas trop croire à un virement vers son abolition totale et définitive.

    – Opinions exprimées en conformité avec le Jugement de la Cour Suprême CSC 14.27704 du 21 février 2002 –

  2. je crois que l’église est infiltré par des gens qui n’auront de cesse de nuir a l’image de l’église
    c’est exactement ce qu’il y’a d’écrit dans les protocol edes sages de sion : salir notre église pour nous retiré de la vrai religion

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s